Le changement, c’est maintenant ?

Article paru dans la revue DLF numéro 270 Depuis quelques mois, on sent en Europe un frémissement, une prise de conscience des méfaits de l’anglais lingua franca, un regain d’intérêt pour le plurilinguisme ; si le sujet revenait régulièrement sur le tapis, jusqu’à récemment ce tapis était plus souvent rose terne que rouge. Philippe Leglise-Costa se fâche face […]

Lire la suite

Demandez et vous obtiendrez (peut-être)

article paru dans la revue DLF numéro 267 (janvier, février, mars 2018) On proteste – avec raison – contre l’anglais qui envahit enseignes, publicités, médias, etc. Mais il est un domaine où nous nous sommes résignés – à tort – alors que c’est encore plus grave, puisqu’il est devenu impossible à la grande majorité de se passer d’internet, […]

Lire la suite

La méconnaissance du fait linguistique dans les organisations

Edgar Weiser est interprète de conférence et enseignant en interprétation. Après un début de carrière auprès des institutions européennes à Bruxelles, il est aujourd’hui interprète à Paris, chargé de Cours à l’E.S.I.T. (École Supérieure d’Interprètes et de Traducteurs – Université Paris III – Sorbonne Nouvelle) et membre de l’a.i.i.c. (Association Internationale des Interprètes de Conférence).D’autres articles […]

Lire la suite

La ringardise n’est plus ce qu’elle était.

Article paru dans la revue DLF Nº 264 avril – mai – juin 2017  C’est vrai, il fut un temps où parler anglais, c’était top, ou in, ou trendy ; à la mode, quoi. L’anglais, c’était la langue de l’Amérique, avant même d’être celle de Shakespeare. C’était d’abord dans la mémoire collective la langue de la […]

Lire la suite

Naufrage et langue de bois

article paru le 9 février sur Euractiv   catégories Priorités 2020, Langues, Langues & Culture L’Europe pourrait couler, les Européens ne l’écoutent plus ; et presque personne ne se demande s’il ne faudrait pas leur parler une langue qu’ils comprennent : la leur. L’Europe, vingt-quatre langues officielles. Plutôt que s’exprimer chacun dans la sienne pour être […]

Lire la suite

Brexit, et après ?

Article paru dans la revue DLF Nº 262 octobre – novembre – décembre 2016 Cruel dilemme pour les défenseurs du plurilinguisme et de l’Union européenne. Faut-il pleurer la fin d’une certaine idée de l’Europe, ou se réjouir d’une occasion inespérée pour ses langues de reprendre leurs droits ? Et d’entendre peut-être les élus et fonctionnaires européens […]

Lire la suite

Brexit ou pas, doux iou spique le globish ?

Monsieur Xavier Combe, interprète de conférence et traducteur, enseignant à l’université de Paris-X, président de l’Association française des interprètes de conférence indépendants (www.afici.fr) Auteur de l’Anglais de l’Hexagone (l’Harmattan, 2009, Prix des mots d’or d’auteur de la francophonie) ; 11 + 1 propositions pour défendre le français (l’Harmattan, 2012). Et si le référendum britannique était […]

Lire la suite

Brexit : exit globish ?

Tomorrow Never Knows Passé la surprise et le choc – qui croyait au Brexit ! – il faut maintenant se demander ce qui changera dans et pour l’Union européenne. Non pas économiquement, socialement ou politiquement, ce n’est pas là le champ d’action de DLF Bruxelles-Europe, encore que tout soit lié ; mais en ce qui concerne la […]

Lire la suite

Plurilinguisme bancaire ?

  La seule langue de travail de la Banque centrale européenne, depuis sa création, est l’anglais.     N’y aura-t-il que les banques allemandes pour refuser ce diktat ? Le mot dit bien qu’en l’acceptant, on entérine la défaite de sa propre langue. Certes, les motifs des Allemands ont peut-être davantage à voir avec la […]

Lire la suite

Sans le latin…

Article paru dans la revue DLF n°259, dans la rubrique Les langues de l’Europe Parmi les propos tenus par Vincent Peillon lors de la conférence DLF Bruxelles-Europe en juin 2015 – d’une clarté, d’une pertinence remarquables, sans langue de bois, et humour en prime –, une petite phrase surprenait pourtant : « … Seuls trois […]

Lire la suite