De quelques approximations et contresens – 2

Brabant-Stephane.red2
1 – De quelques approximations et contresens 

 

 

 

 

 

 

 

 

A

Authentique

C’est à tout bout de champ qu’on emploie aujourd’hui l’adjectif authentique : une cuisine authentique, une culture authentique, un dépaysement authentique, un divertissement authentique, une émotion authentique, une révolution authentique.

Authentique veut dire « dont la réalité, l’origine ou l’exactitude est incontestable », mais ne veut pas dire « ancien », « primitif » ou « sincère ».

Dans tous les exemples ci-avant, « authentique » peut être remplacé par « vrai » ou « véritable ». Par contre, on pourra parler d’une histoire authentique, d’un manuscrit authentique, d’une œuvre authentique de Vermeer.

Avenir : voir Futur.

B

Bavure

Une bavure fut d’abord l’action de baver et le résultat de cette action ; puis, par analogie, un débordement d’encre indésirable dans un dessin, une gravure, un écrit manuscrit ou imprimé. Enfin, au figuré et dans la langue populaire « sans bavure » signifie parfaitement exécuté, impeccable.

L’extension de sens que donne aujourd’hui la presse à ce mot en parlant de « bavure policière », de « bavure militaire » nous paraît donc inutile, puisqu’il est bien des mots pour en rendre compte de façon précise : abus, erreur, faute, débordement, emportement, excès, dommage collatéral, etc.

Blocus

Un blocus (du néerl. blokhuis, maison à poutres ; même mot que l’all. Blockhaus) est l’action de bloquer toutes communications vers l’extérieur, d’empêcher toute entrée ou sortie de personnes, d’armes et de marchandises d’une ville, d’un port, d’un littoral, d’un pays de manière à l’asphyxier, mais sans l’attaquer de front. Quand il s’agit de l’investissement complet d’une ville ou d’un port, le mot est synonyme de siège. Dans le blocus continental que Napoléon mit en place contre l’Angleterre, ce n’est pas celle-ci qui faisait directement l’objet du blocus, mais bien le continent européen vis-à-vis de l’Angleterre.

En Belgique, dans les années 1980, ce mot s’est mis à remplacer progressivement bloque, du sens belge de bloquer, étudier intensivement, bûcher, potasser, réviser : mai-juin sont une période de bloque, pendant laquelle les étudiants bloquent leurs cours en vue des examens. L’emploi de blocus pour bloque est à déconseiller.

Dans le but

L’expression dans le but de… est critiquable et critiquée. Si on est « dans le but », on y est arrivé et il n’y a plus d’objectif à atteindre. Les formules de substitution ne manquent pas : pour, afin de, en vue de, dans l’intention de, dans la perspective de.

« La tournure “poursuivre un but” est également critiquée pour la simple raison que, en bonne logique, elle ne saurait s’appliquer qu’à un but mobile. Il est donc prudent de la remplacer par : tendre à un but, tendre vers un but, viser un but, se proposer un but. On peut aussi dire tout simplement : “Notre but est de…” ou “Nous avons pour but…”. Étant donné l’abondance du choix, il est facile de renoncer à “poursuivre un but”. »¹

 

Stéphane Brabant

Prochain article en mars 2019

¹ J. Capelovici, Guide du français correct, V° but.

Et aussi